Agence Webmarketing pour PME dynamiques

Pourquoi votre site web aurait pu être un succès ?

Publié le 13 mai 2016

Tout le monde vous en parlait : vos équipes, vos amis, vos fournisseurs, vos clients. Vous deviez avoir un site web et vous pensiez : “Quoi de plus normal à cette époque”. Quand on a un site, on devient visible aux yeux de tous et cela fait affluer les clients au point de ne plus savoir quoi en faire, non ? 

Pourtant, après de longues semaines et malgré une offre de qualité, rien. Le calme plat. Aucune visite ou si peu. Vos commerciaux désespèrent de réaliser leurs objectifs et vos concurrents gagnent tous les jours un peu plus de terrain. Quelle déception ! Vous qui misiez tant sur cette belle vitrine en ligne.

Pourtant, tout semblait si simple. Vous n’aviez eu qu’à saisir "comment créer un site web" dans Google pour constater le nombre de possibilités de créer le vôtre en seulement quelques minutes et cela gratuitement, ou pour une bouchée de pain. Que c'était alléchant. Pour une fois que vous pouviez gagner de l’argent sans en débourser.

Mais alors, que s’est-il passé ? Nous vous apportons 8 preuves que vous n’étiez tout simplement pas encore prêt à vous lancer (mais que rien n’est perdu, lol).

 

Vous ne saviez pas tout ce que cela impliquait

Comprendre les enjeux du web

Hélas, comme de nombreux entrepreneurs, vous avez cédé à la tentation du “faire comme tout le monde” mais trop peu renseigné sur le monde digital, vous n’aviez pas saisi les réels enjeux commerciaux de la création d’un site internet associée à la mise en place d’une vraie stratégie webmarketing. De cette méconnaissance découle une grande partie de vos déceptions actuelles.

Mais, je vous rassure, rien d’étonnant là-dedans. Si l’Eldorado était à portée de clic, pourquoi si peu d’entrepreneurs peuvent se vanter de leur réussite du premier coup ? Je vous rappelle qu’au temps de la conquête de l’or, ce ne sont pas les chercheurs qui se sont le plus enrichis, mais ceux qui leur vendaient les pelles en leur faisant miroiter le gain à la clé.

Réussir la création ou la refonte d’un site à forte valeur ajoutée demande de nombreuses compétences que vous n’aviez pas forcément en interne car au-delà de l’aspect technique ou visuel en eux-mêmes, il fallait tenir compte du marketing et de la visibilité. Sans visiteur, pas de vente et sans vente, pas de chiffre d’affaire, CQFD.

Comme vous le verrez dans le reste de l’article, il n’y a aucune magie dans la réussite d’un site mais simplement de bons choix stratégiques, de bons outils et de la patience.

N.B. Vous souhaitez plus d’infos sur la manière de mener une stratégie web efficace ? Notre guide sur l’Inbound Marketing devrait vous plaire.

 

Vous avez oublié d’étudier votre marché

Et oui, ce n’est pas parce que maman trouvait vos créations ou vos idées géniales que leur commercialisation était possible ou que vous pouviez en vivre.

En effet, de nombreux jeunes entrepreneurs font l’erreur de ne pas étudier leur marché avant de se lancer. Pourtant, si le nombre d’acheteurs ou d’utilisateurs potentiels est trop faible, vous aurez beau avoir le site le plus optimisé et visible du monde, votre chiffre d’affaire ne décollera pas.

De même, si la concurrence est trop importante sur votre secteur, les investissements nécessaires pour se démarquer risques de devenir bien supérieurs aux gains espérés et ne seront pas forcément compensés par vos ventes.

Enfin, pour devenir une référence dans votre secteur, surtout s’il est très concurrentiel, votre offre de valeur doit sembler bien supérieure à celle de vos concurrents (service client plus efficace, meilleure qualité…). Sans étudier cette concurrence en amont, aucune chance de savoir la définir.

Un projet ? Prenez 15-30 minutes  pour en parler avec un expert

 

Vous ne connaissiez pas vos clients potentiels

Mal connaître ses cibles

Toute bonne stratégie commerciale débute par la définition exacte de votre client idéal (vos personas). Cette étape cruciale permet de déterminer leurs attentes, leurs habitudes de consommation, leur profil et donc de définir précisément la ou les offres à leur faire et surtout, comment faire passer les messages et rédiger vos contenus.

En effet, dans un monde parfait, votre produit ou service s’adresserait à une clientèle qui a des besoins homogènes. Or, la réalité est toute autre !

Chaque individu a des habitudes, une personnalité et des problématiques spécifiques. Pour obtenir une solution qui fonctionne, il est primordial de segmenter votre audience pour vous assurer que vos actions marketing interpelleront les bonnes personnes et au bon moment.

Alors, c’est quoi le petit Nom de votre client idéal ?

N.B. Vous souhaitez plus d’infos sur la définition de son audience cible ? Notre guide sur les Buyers persona devrait vous plaire.

 

Vous pensiez pouvoir vous appuyer uniquement sur le SEO

Je sais. Vous allez me dire que le référencement naturel, c’est gratuit. Alors si de nouveau, vous pouviez économiser un peu sur la stratégie, vous n’alliez pas vous gêner. Je le comprends.

Mais penser que ce pouvait être le seul moyen d’acquérir des prospects était une grave erreur pour plusieurs raisons.

  • Tout d’abord, cela vous rend très vulnérable et totalement dépendant des moteurs de recherche et de leurs caprices. De nombreux sites ont fait la douloureuse expérience des changements d’algorithmes.
  • Ensuite, le référencement naturel prend du temps. Or, vous aviez besoin de générer rapidement du trafic pour obtenir vos premiers leads et transformer vos premiers clients.
  • Enfin, contrairement à la croyance populaire, ce trafic n’est pas gratuit. Soit vous faites appel à une agence SEO et hélas, elle ne travaille pas pour la gloire. Soit vous le faites vous-même et là, il fallait tout d’abord vous former avant de mettre en pratique. Et que je sache, votre temps a une valeur monétaire. Quand vous vous attelez à cela, vous n’êtes pas pleinement productif sur votre activité courante.

 

Dans tous les cas, le SEO seul n’est pas une bonne idée. L’idéal réside dans la mise en place d’une vraie stratégie multicanale afin de pouvoir rapidement compenser une éventuelle défaillance de l’un ou l’autre des canaux.

N.B. Vous souhaitez plus d’infos sur le référencement naturel ? Notre guide sur le SEO devrait vous plaire.

 

Vous vous lanciez sans plan B

Gif je suis riche

Encore une fois, je vais soit vous décevoir, soit vous rassurer, soit faire voler vos rêves en éclat.

Non, vous n’auriez de toute façon pas eu de vente ou de demande dès la mise en ligne et non, vous ne seriez pas passer chez BMW (ou autre, je ne suis de toute façon pas douée en voiture) dès le premier mois.

Soyons logique 2 secondes. Pour espérer générer du chiffre avec son site, il faut déjà faire venir du monde dessus et du bon trafic qui plus est. Donc déjà là, ce n’était pas gagné si vous n’aviez pas tenu compte des points précédents. Certes, vous auriez pu investir massivement dans des campagnes de pub mais sur le long terme, cela n’aurait pas été rentable.

Ensuite, avoir du trafic c’est bien mais après, il faut créer la confiance, offrir les bonnes réponses, apprivoiser ses visiteurs … pour les inciter à entrer en contact. Avec les nouvelles habitudes de consommation, les clients prennent de plus en plus leur temps pour choisir (mais après, tout doit être fait dans la journée, lol). Ils comparent, font des devis, posent des questions …

Par conséquent, si vous aviez prévu dans votre plan de trésorerie de doubler votre chiffre d’affaire en 6 mois et que vous n’aviez pas de plan B, votre situation risquait effectivement de devenir inconfortable très rapidement.

 

Vous avez mal estimé votre budget

Problématique numéro 1 de la majorité des projets : la mauvaise estimation du budget qu’il faudra investir pour faire prospérer son activité grâce au web. Pourtant, comme toute chose, quand un projet est mal défini, plus il avancera dans le temps, plus il sera bancal et plus il  tendra vers l’échec.

Lors de la création d’un site web ou de sa refonte, de nombreux postes de dépenses sont à prévoir qui  dépendent de divers facteurs :

  • ceux liés à la conception
  • ceux liés à la promotion
  • ceux liés à l’optimisation continue
  • ceux liés au juridique
  • ceux liés à la possession
  • ...


Or, trop d’entrepreneurs lancent leur site en consacrant tout leur budget à la partie visible de l’iceberg et se rendent compte bien plus tard que cela ne suffit pas. Soyons réaliste. Le plus beau site du monde ne vous sera pas d’une grande utilité si personne ne l’utilise.

De plus, un projet mal ficelé devient source de dépenses imprévues qui oblige à puiser dans sa trésorerie sans être assuré du Retour sur Investissement futur. Peut-être est-ce votre cas ?

La création ou la refonte d’un site est une opération coûteuse qui représente un risque non négligeable si elle n’est pas menée efficacement. Les entreprises sont donc de plus en plus à la recherche de nouvelles approches (comme le Growth-Driven Design) afin de limiter les risques inhérents à l’approche traditionnelle des projets web.

N.B. Vous souhaitez plus d’infos sur la conception de site axé sur la croissance ? Notre guide sur le Growth Driven Design devrait vous plaire.

 

Vous avez sous-estimé la charge de travail

sous estimez la charge de travail

Votre activité demande du temps, non ? Pourquoi cela aurait été différent sur le web. Votre site n’allait pas fonctionner tout seul. Qui allait mettre régulièrement à jour les contenus ? Qui fait de belles photos attrayantes ? Qui gère les commandes et les envois ? Qui répond aux appels des clients ? Qui s’arrache les cheveux à rédiger de bons articles ? Qui imagine les actions marketing ? Qui prépare les campagnes emailing ?

Hélas comme souvent, l’impatience du début rend aveugle sur le nombre de tâches réelles à accomplir et quand on redescend sur terre, la motivation n’est plus vraiment au RDV. Du coup, le beau site dont on rêvait ne se résume bien souvent plus qu’à un vaste chantier inachevé et on verra bien ...

Autre erreur courante que vous avez peut-être faite. Croire que vous pouviez tout faire seul. Ce n’est pas parce qu’on sait faire un ourlet qu’on est styliste. Déléguer certaines tâches à des spécialistes vous aurait permis de gagner un temps précieux pour vous consacrer pleinement à votre activité.

 

Vous avez négligé le contenu

Que ce soit pour présenter vos produits, travailler votre référencement ou améliorer la conversion, le contenu est l’une des meilleures stratégies. Pourtant, le drame de bon nombre d’entrepreneur est de se retrouver devant sa page et ne pas savoir comment parlez de lui ou de ses produits.

Vous vendez des tables de jardin ? Tant mieux. Mais même la plus belle photo du monde ne remplacera pas un bon descriptif car l’internaute est craintif. Il doit être rassuré, apprivoisé. En quoi est-elle faite ? Quelle est sa taille ? Est-elle simple à nettoyer ? Et si finalement elle ne se mariait pas à ma terrasse, pourrai-je la retourner facilement ? Et cette société, est-elle sérieuse ?

Le contenu est indispensable et peut devenir une arme redoutable en marketing. Y aviez-vous réellement songé lors de la création de votre site ?

 

Vous vouliez le site parfait... pour hier

Qui trop se hâte reste en chemin

Alors déjà, la perfection n’existe pas. Si, si je vous le jure. Même Scarlett Johansson a des défaut. Donc quel que soit le budget que vous mettiez dans votre site, vous ne pouviez pas être sûr d'avoir fait les bons choix dès le début. Attention! Je ne parle pas du bug qui est facile à contrôler mais du retour d’expérience de vos utilisateurs et de l’optimisation de votre outil en fonction des résultats.

Mais évidemment, comme beaucoup de personnes, vous souhaitiez avant tout qu’il vous plaise. Pourtant, vous n’alliez pas vous passer commande à vous-même, si ?

Fini l’époque où on faisait “de jolis” sites vitrines. A présent, nous sommes à l’ère des sites marketing axé sur la croissance privilégiant un développement par cycles itératifs et reposant sur des améliorations continues.

Mais je vous rassure, votre réaction était compréhensible. Les méthodes traditionnelles ont la vie dure même si elles se révèlent à présent de plus en plus inefficaces.  

Ensuite, même si votre projet pouvait vous sembler simple à réaliser (ben oui, vous vouliez la même chose que votre concurrent donc il n’y a qu’à faire pareil, non ?), il demandait du travail. Et dans notre métier, le travail, ça prend du temps même pour une version "simple".

Le temps de la réflexion, de la préparation, de la création, de la rédaction, du développement, des tests, des optimisations... Le prestataire choisi a certainement déjà des projets en cours et ne peut pas toujours prendre le vôtre immédiatement (ou alors vous avez la chance que son carnet de commandes soit vide à ce moment).

Travailler dans l’urgence parce que le gros de votre activité est en décembre et qu’au mois de novembre, vous vous rendiez compte que vous n’aviez pas encore de site n’était pas une bonne idée.

Conclusion

J’imagine bien vos yeux larmoyant suite à lecture de cet article qui vous a plus découragé qu’autre chose. Mais ce n’est pas le but. En fait, voyez plutôt celui-ci comme un service car réussir en ligne est un travail complexe, long et coûteux auquel il faut accorder une importance de plus en plus élevée.

Mais si vous êtes du genre tenace et que vous avez une envie incompressible de réussir, alors soyez rassuré. rien n’est pas perdu.

En repartant sur de bonnes bases, en oubliant les vieux démons ci-dessus et surtout, en vous entourant convenablement, le succès ne pourra-être qu’au RDV de votre prochain projet.

Prise RDV en ligne

Envie de booster votre croissance ?
Vous avez besoin d’aide pour mettre en place une vraie stratégie web dont vous pourrez mesurer le retour sur investissement ? Contactez-nous.
On est sympa et on fait un bon café.
Ou contactez-nous au 01 83 85 50 55